En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, vous pouvez consulter notre politique ici.

x

Les garanties annexes de votre assurance automobile

Publié le 07/06/2019
Votre assurance auto vous couvre sans doute pour les accidents que vous pouvez causer, mais est-ce le cas aussi en cas de vol, d'incendie ou de vandalisme de votre voiture ? Le point sur les garanties annexes mais bien utiles de votre assurance auto.

Des garanties annexes facultatives

Si vous avez souscrit uniquement une assurance obligatoire pour votre véhicule, dite assurance aux tiers, la plupart des assurances annexes (vol, incendie, bris de glace?) ne sont, en principe, pas comprises. En revanche, elles le sont généralement pour une assurance tous risques. Il est donc préférable de vérifier les clauses de votre contrat, car les garanties proposées peuvent varier d'un assureur à l'autre.


La garantie vol du véhicule et de ses accessoires

La garantie contre le vol du véhicule est souvent conditionnée à la présence de dispositifs de sécurité (alarmes, antivol, gravage des vitres?). Elle peut également être soumise à un dépôt de plainte auprès des autorités de police ou de gendarmerie.

La garantie vol du véhicule concerne, dans la plupart des cas, également le vol des accessoires non montés d'origine. Cela vise notamment : un autoradio, un GPS, un lecteur DVD, un kit main libre pour téléphones, voire les accessoires pour le tuning des véhicules. Mais dans ce dernier cas, le plafond maximal d'indemnisation est souvent inférieur aux « ajouts » réalisés.

Bon à savoir

Les actes de vandalisme ne sont pas toujours couverts par la garantie vol. Certains contrats en font une garantie supplémentaire.

La garantie contre le vol des effets personnels

La garantie vol du véhicule ne concerne pas toujours le contenu à l'intérieur de l'habitacle ou du coffre. Par ailleurs, lorsque c'est le cas, tous vos effets personnels ne sont pas automatiquement couverts. Dans la plupart des contrats d'assurance auto cette garantie couvre uniquement le vol des bagages, les équipements de sport et les vêtements.

La garantie bris de glace


Elle couvre les dégâts causés aux parties vitrées de votre automobile et au minimum le pare-brise, les vitres latérales et la lunette arrière. Toutefois, tous les assureurs n'ont pas la même définition de la notion des parties vitrées. Par exemple, le toit ouvrant, les phares avant et arrière, les ampoules, les feux de croisement et de signalisation sont rarement inclus dans la garantie « bris de glace » de base. Si dans la partie du contrat consacrée à cette garantie, ces éléments n'y figurent pas, alors ils ne sont pas couverts et ne sont pas remboursés en cas de dommages. Toutefois, il est souvent possible de les couvrir par une garantie complémentaire.

La garantie bris de glaces peut être particulièrement intéressante en cas d'impact sur votre pare-brise. Ainsi, certaines mutuelles ou compagnies d'assurance prévoient l'intervention de professionnels agréés par leur réseau. Les frais sont alors pris en charge directement sans avoir à avancer d'argent.

La garantie incendie


Souvent proposée avec la garantie vol, elle vous permet d'être indemnisée pour la valeur du véhicule au jour de l'incendie ou selon le montant précisé au contrat. En principe, la garantie incendie inclut aussi l'indemnisation des conséquences d'une explosion, de la chute de la foudre ou d'une combustion spontanée.

Des limitations de garantie

Ce paragraphe de votre contrat doit être lu avec attention. Il comporte le plus souvent des clauses excluant ou limitant votre indemnisation. La plupart du temps, il s'agit :
des franchises écartant votre indemnisation en dessous d'une certaine somme de dégâts. Ainsi, si seules des pièces extérieures de votre automobile sont volées (jantes, essuie-glaces, rétroviseurs?) l'application de la franchise peut conduire à votre absence d'indemnisation.
des plafonds d'indemnisation maximum, conduisant à limiter votre indemnité.
des exclusions de garantie. Ainsi, sont souvent exclus le vol de bijoux, de papiers d'identité, d'objets d'art, de documents administratifs du véhicule (permis de conduite, carte grise) ou de biens professionnels.

Lisez donc bien votre proposition de contrat et demandez le cas échéant à compléter vos garanties en versant un supplément de cotisation. Après avoir conclu votre contrat vous pouvez également demander une modification de celui-ci pour être mieux couvert. En fonction des contrats et des assureurs, il est possible d'adapter votre contrat aux impératifs (ex : ajout d'un conducteur, couverture à l'étranger?).



copyright Particulier et Finances Editions 2015 Isabelle BUFFLIER