En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, vous pouvez consulter notre politique ici.

x

Autolib' : êtes-vous bien assuré ?

Publié le 07/06/2019
Avec plus de 40 000 abonnés, le service Auto'lib, en vigueur à Paris, a rencontré un franc succès. En effet, les systèmes d'auto-partage se multiplient dans de nombreuses agglomérations, où la circulation et le stationnement sont devenus difficiles. Cependant, on constate une recrudescence des accidents et des pannes sur ces véhicules. Avant de souscrire tout abonnement, il est nécessaire de savoir si vous êtes bien couvert par une assurance adaptée.

Qu'est-ce que l'auto-partage ?

C'est un dispositif facilitant, à des clients abonnés, la location de véhicules pour de courtes durées. Présents dans une vingtaine de villes françaises, l'auto-partage comporte aujourd'hui plus de 100 000 abonnés. Le système Auto'lib, mis en place à Paris en 2011, compte environ 3 000 véhicules en circulation.

Assurance auto et auto-partage

Quand vous optez pour un abonnement d'auto-partage, vous êtes automatiquement couvert par une assurance auto souscrite pour votre compte par l'entreprise exploitante. Avec une Auto'lib, vous bénéficiez ainsi :

  • d'une assurance responsabilité civile. Ainsi, tout dommage corporel causé à une autre personne (piéton, passager, autre conducteur) en conduisant une Auto'lib est entièrement indemnisé. En revanche, pour les dommages matériels causés à des tiers, l'indemnisation est plafonnée : 10 millions d'€, portée à 100 millions maximum en cas d'incendie ou d'explosion.
  • d'une garantie individuelle conducteur. Celle-ci indemnise vos propres dommages corporels et ses suites, en tant qu'utilisateur d'une Auto'lib, et ce, même si vous êtes responsable d'un accident (incapacité temporaire ou permanente, frais de santé, de prothèses et d'aide médicale). Est alors également pris en charge une partie des préjudices moraux éventuellement subis (souffrances, préjudice d'agrément, préjudice esthétique..). Le plafond maximum d'indemnisation est cependant limité à 250 000 €.
  • d'une assurance dommages/vol/incendie/vandalisme. Celle-ci concerne essentiellement les dommages subis par le véhicule Auto'lib' lui-même. Cependant, les biens présents à l'intérieur du véhicule ou de son coffre ne sont pas couverts par l'assurance.

Attention aux franchises

L'utilisateur d'une Auto'lib' reconnu comme partiellement ou totalement responsable d'un accident se voit appliquer une franchise, l'obligeant à prendre à sa charge une partie de l'indemnisation. Elle varie selon la catégorie de location choisie entre 150 € et 750 € maximum. Toutefois, ces clauses de franchises sont applicables à vos dommages personnels en tant qu'assuré, mais non aux dommages subis par les victimes d'un accident automobile dont vous seriez responsable. L'assureur doit donc les indemniser, même si ces dommages sont inférieurs au montant de la franchise.

L'utilité d'une assurance complémentaire

Avec l'assurance Auto'lib', vous disposez déjà des garanties de base de toute assurance auto obligatoire. Néanmoins, si vous avez un accident seul, en dehors de toute collision, vous pouvez voir votre indemnisation limitée, voire refusée. Il est donc recommandé de souscrire une assurance automobile complémentaire, avec laquelle vous pourrez conduire en toute sérénité, surtout si avez souscrit un abonnement sur le long terme. Si vous souscrivez votre abonnement Autolib' par internet, il ne sera actif qu'au bout de 4 jours, ce qui vous laisse le temps de trouver la bonne assurance.

Pensez à souscrire plus particulièrement :

  • une garantie couvrant les objets transportés par vous ou vos passagers. Auto'lib' est souvent le moyen de transport utilisé pour faire des achats. En cas de casse, de vol ou de vandalisme, vous êtes ainsi couverts. Vérifiez le montant de la franchise, il ne doit pas être trop haut. Vérifiez également le plafond d'indemnisation maximum, il ne doit pas être trop bas. Cependant, le contrat Auto'lib exclut la possibilité d'utiliser les véhicules pour transporter des objets très lourds, des animaux ou pour déménager. Aucune assurance ne pourra donc vous couvrir dans ces situations.
  • une garantie individuelle conducteur vous indemnisant de tous les préjudices subis, y compris le préjudice d'agrément, au-delà du plafond d'indemnisation prévue au contrat soit au-dessus de 250 000 €.
  • un rachat des franchises de votre contrat Auto'lib
  • des garanties complémentaires parfois bien utiles : protection juridique, défense-recours?

    En savoir plus : Tout savoir sur la garantie protection juridique de votre assurance
     

copyright Particulier et Finances Editions mai 2016 Isabelle BUFFLIER