Partagez 
     

 Modifier son contrat d'assurance d'habitation

Publié le 24/01/2016

Vous déménagez ? Un mariage en vue ? N'oubliez pas d'en avertir votre assureur. Dans certains cas, la loi vous y oblige, mais vous pouvez aussi avoir intérêt à le faire pour avoir une chance de voir votre cotisation d'assurance baissée. Le point sur la manière et le bon moment pour modifier votre contrat d'assurance habitation.

Pouvez-vous modifier votre assurance habitation ?

Une fois souscrit, votre contrat d'assurance multirisques habitation peut être modifié à votre demande, si certains changements sont intervenus dans votre situation dès lors qu'elles peuvent jouer sur les risques garantis par votre contrat (déménagement, mariage, retraite, acquisition d'une résidence secondaire à assurer…).

Tout va dépendre alors si ces modifications aggravent ou diminuent les risques assurés.

En cas d'aggravation des risques, vous êtes tenu d'avertir votre assureur dans un délai de 15 jours à partir du jour où vous en avez connaissance. Votre assureur peut alors suivant les cas :

  • refuser de vous assurer en considération des nouveaux risques et résilier le contrat,
  • continuer à vous assureur sans augmentation de votre prime d'assurance,
  • continuer à vous assurer en augmentant votre prime ou cotisation d'assurance. Vous pouvez alors soit accepter soit refuser. Dans ce cas, votre contrat sera résilié.

En cas de diminution des risques, vous n'avez pas l'obligation de le signaler à votre assureur mais vous y avez souvent intérêt. En effet, cela peut justifier une demande de diminution de prime. Si votre assureur refuse, vous êtes en droit de résilier votre contrat, la résiliation étant effective 1 mois après votre demande.

Bon à savoir

Votre assureur peut également vous proposer une modification de votre contrat d'assurance habitation. Il peut vous soumettre par exemple l'ajout d'une garantie ou la suppression d'une autre. Mais il faut que vous soyez d'accord et si ce n'est pas le cas, il doit maintenir les conditions de garanties initiales.

Avez-vous intérêt à demander une modification de votre assurance habitation ?

Ce qui est intéressant pour vous, c'est d'avoir une assurance habitation qui couvre parfaitement vos besoins et les risques encourus.

Si des changements se sont produits et aggravent les risques couverts, vous n'avez pas le choix, vous êtes tenu de les signaler à votre assurance. A défaut, en cas de dommages, vous risquez soit de ne pas être indemnisé soit d'avoir une indemnité réduite. Si en plus, vous n'informez pas volontairement en connaissance de cause votre assureur, il peut même vous reprocher votre mauvaise foi et demander l'annulation du contrat.

Vous avez donc tout intérêt à signaler tout changement intervenu et si vous avez un doute sur ce que vous devez signaler ou non, contactez votre assureur, il saura vous informer utilement.

Commentaire : ce n'est pas un cas particulier, cela rentre exactement dans ce qui est du juste au dessus.

Quels sont les principaux évènements à signaler à l'assureur ?

Il s'agit principalement des changements :

  • de domicile,
  • de situation familiale (mariage, divorce...),
  • de situation professionnelle ou un départ en retraite.

Sous quelle forme demander une modification de son assurance habitation ?

Le mieux est de procéder par lettre recommandée avec accusé de réception.

Sachez que toute demande de modification de votre contrat restée sans réponse de la part de votre assureur pendant 10 jours à compter de sa réception, vaut acceptation des modifications demandées.

A l'issue de toute demande de modification, vous allez recevoir un avenant à votre contrat, qui est en fait votre contrat initial modifié.


copyright Particulier et Finances Editions janvier 2016 Isabelle BUFFLIER

 

 

Par