Partagez 
     

 Faire jouer la concurrence en assurance

Publié le 12/09/2016

Vous cherchez à obtenir un meilleur tarif pour votre assurance habitation ? Vous trouvez les garanties de votre assurance santé insuffisantes ? Vos contrats d'assurance ne vous satisfont plus totalement ? Faites jouer la concurrence et changez d'assurance pour un contrat conforme à vos attentes. Voici quelques conseils pratiques pour y parvenir.

Résiliez facilement grâce à la loi Hamon

Depuis l'entrée en vigueur de la loi Hamon du 17 mars 2014, les particuliers peuvent résilier librement la plupart des contrats d'assurance de plus d'un an d'ancienneté (assurance auto/moto, assurance haitation, assurance complémentaire d'un bien ou d'un service).

Pour les contrats non concernés (assurance santé), il est toujours possible de ne pas renouveler votre contrat à la date d'échéance. Il suffit de prévenir votre assureur 2 mois avant la date de renouvellement. L'assureur a d'ailleurs l'obligation de vous informer de cette possibilité au moins 15 jours avant l'expiration de ces 2 mois. S'il a oublié de le faire, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment.

En cas d'assurance multiple, la loi Hamon a prévu que l'assuré dispose de 14 jours pour renoncer au nouveau contrat conclu inutile.

Enfin, depuis le 26 juillet 2014, il est aussi possible de changer d'assurance emprunteur au cours de la 1ère année du contrat.
 

Utilisez les comparateurs d'assurance en ligne

Avec internet, trouvez le bon contrat d'assurance est un jeu d'enfant. Il vous suffit de rechercher le site internet d'un comparateur d'assurances, souvent un courtier qui travaille pour plusieurs assureurs. Vous y indiquez un certain nombre d'informations qui vous sont personnelles ainsi que les garanties que vous recherchez. Le site vous établit alors des devis et vous trouve les meilleurs tarifs à garanties équivalentes.

N'hésitez pas à faire vos demandes sur plusieurs sites. En effet, chaque comparateur répertorie plusieurs contrats d'assurance mais pas forcément tous. Vous n'aurez donc pas accès à toutes les solutions avec un seul intervenant. Mieux vaut croiser les informations.

Regroupez vos contrats

Pour pouvoir négocier les tarifs, l'augmentation des plafonds de garantie ou la réduction des franchises (tout ce qui peut limiter vos éventuelles indemnisations), il est préférable de regrouper vos contrats chez un même assureur.

Cela peut vous permettre de bien négocier à l'entrée mais vous donne aussi des arguments à la sortie. En effet, perdre un contrat pour un assureur n'est rien mais perdre un client titulaire de plusieurs contrats est plus dérangeant.

Négociez avec votre ancien assureur

Si vous pensez changer d'assurance parce que vous pensez qu'il y a mieux ailleurs, réfléchissez. Rien ne vous empêche de vous renseigner, d'obtenir des devis plus intéressants chez des concurrents et de revenir négocier avec votre assureur actuel.

S'il vous considère comme un bon client (aucun ou peu de sinistres depuis plusieurs années, pas de malus, plusieurs contrats, pas d'incident de paiement…), il souhaitera vous garder et sera certainement prêt à faire quelques concessions.

Pour que votre argumentation ait du poids, présentez-lui éventuellement les devis récoltés. Un point important à vérifier : qu'ils comportent au moins le même niveau de garanties que vos contrats actuels.
 

copyright Particulier et Finances Editions mai 2016 Isabelle BUFFLIER

 

Par