Partagez 
     

 Choisir une assurance auto tous risques

Publié le 09/09/2016

Appelée aussi assurance « tous accidents », l'assurance tous risques couvre à la fois les dommages causés au conducteur comme aux tiers accidentés. Mais attention, malgré son nom très sécurisant, elle ne couvre pas nécessairement tous les dommages que vous pouvez subir.

Une assurance auto très complète

Qu'on soit propriétaire d'une voiture ou d'une moto, il est obligatoire de s'assurer. Toutefois, la seule assurance obligatoire est l'assurance dite "au tiers", qui ne couvre que les dommages corporels et matériels causés par le conducteur. En revanche, cette assurance ne couvre pas les dommages corporels du conducteur ni les dommages matériels subis par sa voiture.

L'assurance tous risques en revanche les prend en charge mais à certaines conditions.

Les garanties de l'assurance tous risques

Cette assurance vous couvre pour les dommages que vous causez à des tiers mais aussi ceux que vous subissez seul. Par exemple, vous êtes couvert en cas de collision avec un animal, ou si vous avez un accident seul (ex : sortie de route). Elle assure les dommages corporels du conducteur mais aussi de son véhicule, que ce dernier soit en circulation ou en stationnement, même en l'absence d'une collision avec un autre véhicule, Sont prises en charge aussi toutes les dégradations liées aux tempêtes, inondations, tremblements de terre…

Elle comporte aussi très souvent des garanties annexes comme une assistance en cas de panne ou une protection juridique pour vous aider dans vos litiges éventuels.


Bon à savoir

Avec une assurance tous risques, vous êtes souvent remboursé plus rapidement.

Les risques non garantis par l'assurance tous risques

Contrairement à ce qu'on peut penser, l'assurance tous risques ne couvre pas tout. Par exemple, les dommages résultant d'un incendie, d'un vol ou le bris de  glace ne sont souvent pas inclus. Pour que ce soit le cas, il faut nécessairement prendre des garanties supplémentaires.

Attention, dans certains cas, votre indemnisation peut être limitée par une franchise ou un plafond laissant à votre charge une partie du dommage subi. De même, lisez bien votre contrat, notamment les exclusions car il est fréquent que certains dommages ne soient pas prise en charge (ex : véhicule abîmé lors d'un remorquage, panne à la suite du mauvais entretien du véhicule…).

Une assurance auto qui peut s'avérer coûteuse

Avec une assurance tous risques, vous êtes tranquillisé mais à quel prix ? Sachez que ce type d'assurance reste une des plus chères et elle n'est intéressante que pour les véhicules neufs ou très récents.

En effet dès que votre voiture prend de l'âge (5 ans et plus), sa cote Argus baisse considérablement. En cas d'accident, les réparations peuvent dépasser le coût du véhicule et ne seront pas prises en charge même avec une assurance tous risques. Parfois aussi, pour de petits dommages, le coût de votre assurance est plus important que le coût des réparations.

Il est préférable d' opter pour une assurance au tiers complétée par des garanties supplémentaires. On parle alors d' assurance intermédiaire ou « tiers étendu ». Elle comporte les garanties vol, incendie, bris de glace avec en plus une garantie corporelle des dommages au conducteur.

 

copyright Particulier et Finances Editions mai 2016 Isabelle BUFFLIER

Par