Partagez 
     

 Assurer votre entreprise contre les impayés

Publié le 09/09/2016

Beaucoup d'entreprises accordent des délais de paiement à leurs partenaires commerciaux, clients ou fournisseurs. Le risque de ne pas rentrer dans ses fonds à l'échéance prévue peut être plus ou moins important. L'une des solutions développée par les assureurs est de faire souscrire une assurance-crédit aux grandes comme aux petites entreprises. Cette assurance peut aussi prévenir les impayés. Le point sur son fonctionnement, son intérêt et ses limites.

Le fonctionnement de l'assurance-crédit contre les impayés

L'assurance-crédit peut assurer votre entreprise, quelle que soit sa taille, contre les risques d'impayés encourus du fait des délais de paiement accordés à vos partenaires commerciaux. Elle intervient à deux moments clés :

  • avant la conclusion du contrat avec votre partenaire, en jaugeant l'exposition au risque et en vous donnant ou non sa garantie,
  • après la conclusion du contrat avec votre partenaire, en vous remboursant tout ou partie de la créance impayée qu'elle aura acceptée de couvrir.

Votre cotisation d'assurance est calculée en fonction du risque détecté et en fonction d'autres critères : votre secteur d'activité, la composition de votre clientèle, la durée du crédit octroyé, votre chiffre d'affaires. Comptez en moyenne entre 0,1 et 1% du chiffre d'affaires.

Une assurance-crédit pour prévenir les risques d'impayés

Si vous souscrivez un contrat d'assurance-crédit, votre assureur va pouvoir, dès la conclusion de votre contrat, vous aider à détecter, parmi vos futurs clients ou fournisseurs ceux présentant le plus de risques.

Grâce à des informations récoltées sur votre partenaire commercial, votre assureur décide de prendre en charge ou non le risque détecté. Vous êtes alors libre d'accepter ou de refuser ces nouveaux partenaires mais en conscience du risque encouru. Si votre assureur refuse sa garantie, vous êtes seul à assumer le risque d'impayés en résultant.

L'intervention de l'assurance-crédit en cas d'impayé

En cas d'impayé, votre assureur peut tout d'abord vous proposer l'aide d'un service de recouvrement. Ça peut être intéressant pour vous car si vous arrivez à obtenir le paiement, votre trésorerie sera préservée et votre cotisation d'assurance diminuée. Ce service peut intervenir avec ou sans acceptation de l'assureur de garantir la créance de votre partenaire.

Si le recouvrement échoue ou conduit à la récupération partielle de la somme impayée, vous pourrez alors déclencher l'assurance-crédit. Mais vous ne serez indemnisé que si votre assureur a accepté de garantir la créance souscrite à l'égard de votre fournisseur ou client..

Bon à savoir

Sachez que de nombreux contrats d'assurance-crédit prévoient une franchise, variable suivant les contrats et conduisant à ce qu'une partie de l'impayé reste à votre charge.

En savoir plus : Assurer les pertes d'exploitation de votre entreprise

copyright Particulier et Finances Editions mai 2016 Isabelle BUFFLIER

 

 

Par