Partagez 
     

 Assurance vie : contrats en euros ou en unités de compte ?

Publié le 08/09/2016

Vous avez choisi de placer des fonds dans une assurance vie. Sachez que vous avez le choix entre différents supports d'investissements. Notamment entre un fonds en euros ou unités de comptes. Quelles sont les différences et les avantages de chacun de ces fonds ?

Les contrats en euros

Dans le cas où vous choisissez un support en euros, les sommes que vous allez placer vont être exprimées en euros. Ce type de contrats est destiné à ceux qui souhaitent investir sans prendre de risque. En pratique, vous allez placer de l'argent sur votre contrat, et à l'échéance de celui-ci, vous êtes sûr de récupérer la totalité des fonds investis, plus éventuellement le rendement qu'il a rapporté, déduction faite de certains frais de gestion.

Pour vous garantir cette sécurité, votre assureur place votre investissement sur des fonds en euros peu soumis aux aléas de la Bourse, comme des obligations.

Certains assureurs garantissent parfois un rendement minimum des fonds en euros, qui peut évoluer suivant les conditions prévues par votre contrat.

Sachez toutefois que le rendement des fonds euros (autour de 3%) est bien inférieur à celui de fonds plus risqués comme les fonds en unités de compte, tout en restant supérieur à celui du livret A, placement autrefois préféré des Français (0.75% depuis le 1er août 2015). De plus, les contrats en euros prévoient souvent que les intérêts crédités annuellement restent acquis à l'assuré : c'est l'effet « cliquet ».

Vu la crise financière et les aléas de la Bourse, ces contrats rencontrent actuellement beaucoup de succès.

Les contrats en unités de compte

Appelés aussi contrats à capital variable, ces produits qui n'ont pas comme référence une monnaie mais des unités de compte, à savoir des parts sociales ou des actions, valeurs mobilières ou immobilières (Sicav, actions, obligations, OPCVM, SCI, SCPI). Ils permettent  un investissement varié sur les marchés financiers et immobiliers.

Ils sont choisis par des investisseurs à long terme prêts à accepter les risques inhérents aux fluctuations des marchés financiers.

L'intérêt de ce type de contrats est la diversité de placements proposés, et souvent un rendement bien supérieur aux contrats en euros. En revanche, ils sont soumis aux aléas des marchés sur lesquels les valeurs choisies peuvent fluctuer. Dans ce type de contrat, il n'y a donc aucune garantie de récupérer sa mise de fonds et le rendement peut varier suivant le marché boursier.

Les contrats multi-supports, un mélange des deux

Ce sont des contrats comportant plusieurs supports ou compartiments en euros et /ou en unités de compte, entre lesquels sont réparties le capital versé.

En pratique, ces contrats font référence à un ou plusieurs supports en unités de compte et souvent un support en euros. Un investisseur peut ainsi panacher ses investissements entre des supports plus ou moins risqués.

De nouveaux contrats appelés Euro-croissance ont été mis sur le marché récemment.  Ils présentent la particularité de bénéficier d'un capital garanti au bout de 8 ans avec un rendement attendu autour de 3,5%.

copyright Particulier et Finances Editions mai 2016 Isabelle BUFFLIER
 
En savoir plus :
 

Par