Partagez 
     

 Assurance santé: comment choisir sa complémentaire

Publié le 24/01/2016

Les dépenses de santé représentent une forte portion du budget des ménages français et tend à augmenter avec le déremboursement de certaines prestations médicales. Les assurances santé, également nommées complémentaires santé ou mutuelles complémentaires, prennent en charge la partie non remboursée par la sécurité sociale, mais seulement sous certaines conditions et avec de nombreuses limites. Nous vous donnons ici les clés et des conseils pour souscrire à une assurance santé adaptée.

Les questions que vous vous posez

1 Faut-il souscrire à une assurance santé ?

Jusqu'à présent, l'assurance santé ou complémentaire santé n'était pas obligatoire. Vous étiez donc libre de souscrire ou non à une mutuelle santé pour être remboursé des frais de santé non remboursés par la Sécurité sociale.

Dans certains cas particuliers, les salariés devaient souscrire à l'assurance collective proposée par leur employeur.

Depuis le 1er janvier 2016, tous les employeurs (hormis les particuliers employeurs) doivent proposer à leurs salariés une complémentaire santé d'entreprise. Les salariés ont l'obligation d'y souscrire sauf s'ils sont déjà couverts par une assurance santé personnelle ou comme ayant-droit.

Sachez qu'il est vivement recommandé de recourir à une assurance santé pour vous faire rembourser partiellement ou totalement, les dépassements d'honoraires des médecins ou soins auxquels vous avez recours. Une telle assurance peut être très utile en cas d'hospitalisation (forfait hospitalier, chambre individuelle....).

2 Comment choisir son assurance santé ?

Vous pouvez souscrire à une assurance santé auprès de tout type de mutuelle. Cependant, certaines mutuelles sont spécialisées, et il est recommandé de privilégier la mutuelle spécialisée dans votre secteur d'activité qui vous proposera donc des polices d'assurance santé plus adaptées à vos risques. Par exemple, il existe des mutuelles santé fonctionnaire.

Avant de souscrire à une assurance santé, il est nécessaire d'évaluer vos besoins. Ces derniers  vont varier en fonction de votre âge, votre situation familiale, vos habitudes en termes de soin et votre régime d'assurance maladie obligatoire. Avec ces informations en main, vous pourrez souscrire à l'assurance santé la plus appropriée.

Enfin, il est primordial avant de signer un contrat d'assurance santé de s'assurer du type de couverture proposée. Quatre catégories de question se posent :

  • hospitalisation : quels types d'établissement sont concernés ? Y a-t-il des limites dans les durées de séjour ? Quels types de chambres sont remboursés ?
  • pharmacie : quelles sont les catégories de médicaments remboursés et à quelle hauteur ?
  • dépenses optiques : quel est le plafond de remboursement et pour quelle durée ? Y a-t-il un nombre maximum de lentilles et de lunettes remboursées par an ? La complémentaire prend-elle en charge des dépenses non-remboursées par l'assurance maladie ?
  • soins dentaires : y a-t-il un plafond annuel de remboursement ?

3 Comment obtenir le remboursement des frais de santé ?

Etape 1 : Réglez vos frais de santé.

  • Vous devrez avancer les frais dans la plupart des situations.

Etape 2 : Faites-vous rembourser par votre mutuelle

  • Pensez donc à garder une trace de toutes vos factures médicales.

Attention : pour les plus grosses interventions, il est possible que votre mutuelle ne vous demande pas d'avancer le montant de la prestation et vous n'aurez alors qu'à fournir votre carte de mutuelle à votre médecin ou à votre pharmacien.

Astuce : il est primordial lors de la signature de son contrat d'assurance santé de bien négocier les délais de carence. Il s'agit d'une période déterminée par l'assureur durant laquelle votre police d'assurance ne joue pas et certains soins ne sont pas remboursés. Il est possible de faire diminuer voire totalement disparaître ce délai, renseignez-vous auprès de votre assureur.

 

copyright Particulier et Finances Editions janvier 2016 Isabelle Bufflier

Par