Partagez 
     

 Accident ou maladie à l'étranger : comment se faire rembourser ?

Publié le 08/09/2016

Coups de soleil, piqûres, intoxications, blessures… les inconvénients des vacances peuvent vous surprendre aussi bien en France qu'à l'étranger. Ces incidents peuvent rapidement grever le budget de vos vacances. Comment serez-vous remboursé des soins avancés ?

Soins dans l'Union européenne

Affiliée à la Sécurité sociale en France, vous pouvez vous faire rembourser à votre retour à condition :

Autre solution : choisir d'être remboursé selon la législation du pays de séjour en le signalant sur le même formulaire S 3125 . Plus délicat, quand on n'est pas très familier avec la langue ou les habitudes locales.

Vous êtes remboursé selon la tarification habituelle que les soins soient dispensés dans l'Union européenne ou dans les pays de l'Espace économique européen, à savoir en Norvège, en Islande, au Liechtenstein, ou en Suisse. Votre mutuelle peut compléter vos remboursements.

Astuce

15 jours avant votre départ, pensez à demander sur le site ameli.fr (ou au 3646) une carte européenne d'assurance maladie pour chacun des membres de votre famille. Valable 2 ans,  elle vous permet d'attester de vos droits à l'assurance maladie et de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour. A défaut, si vous êtes pressé, votre caisse peut vous établir un certificat provisoire qui atteste des mêmes droits. Vous pouvez également le télécharger à partir de votre compte Ameli.

Soins hors Union européenne

Vous êtes moins bien pris en charge car seuls les soins urgents imprévus peuvent donner lieu à un remboursement par la Sécurité sociale.

Conservez toujours impérativement factures et justificatifs car c'est sur cette base que le médecin conseil de votre caisse d'assurance maladie juge de l'urgence des soins dispensés.

S'il donne son feu vert, vous êtes remboursé au tarif habituel.

Le bon plan : l'assurance voyage

Dans certains pays, les frais médicaux et d'hospitalisation sont extrêmement coûteux. Selon Mondial assistance, comptez 25 000 euros pour une bronchite aiguë au Canada ou encore 53 000 euros pour un passage aux urgences aux Etats-Unis.

Pensez donc à souscrire avant votre départ une assurance voyage adaptée avec assistance-rapatriement à la clé. Elle vous rembourse les frais exposés sur place et organise, le cas échéant votre retour sanitaire. Article à lire : Les assurances voyage pour être assuré partout dans le monde.

Astuce

Certaines cartes bancaires haut de gamme (Visa Premier, Gold…) incluent une telle assurance dès lors que le voyage est réglé avec elles, mais attention, dans la limite d'un certain plafond, variable suivant les cartes.

 

copyright Particulier et Finances Editions mai 2016 Isabelle BUFFLIER

Par